Choisir son sèche-serviettes !

À la fois pratique pour chauffer la pièce et tiédir le linge, le sèche-serviettes sait se rendre indispensable dans nos salles de bain. Un deux-en-un ultra malin et gain de place.

Mais comment bien le choisir ? À eau ou électrique ? Rétro ou moderne ? 

On a tendance à vouloir les cacher ou ne pas y prêter attention, pourtant les sèche-serviettes ont de vrais atouts et leur choix n’est pas à négliger.

SÈCHE-SERVIETTES À EAU VS SÈCHE-SERVIETTES ÉLECTRIQUE

Comme nos bons vieux radiateurs, le sèche-serviettes à eau doit être relié au chauffage central de l’habitation. Mais dès l’arrivée des beaux jours, une fois votre chaudière au repos, votre sèche-serviette ne pourra plus jouer son rôle de chauffage.

Contrairement à la version électrique, opérationnelle tout au long de l’année, et qui n’a besoin que de courant pour fonctionner. C’est pour cette raison que les sèche-serviettes à eau ont la réputation d’être plus économiques.

Parmi la gamme des sèche-serviettes électriques, plusieurs options s’offrent à vous. Le mode « inertie » permet une diffusion douce et constante de la chaleur dans toute la pièce. Parfait pour un confort enveloppant. 

La version « rayonnant » cache en réalité un simple radiateur électrique auquel est associé un porte-serviette. Son plus ? La rapidité de chauffe et des looks dans l’air du temps. Il sera préférable de lui associer un radiateur si vous désirez chauffer également la pièce.

Pour finir, l’option « soufflerie », sorte de second radiateur dans le radiateur, permet d’augmenter la vitesse de montée en température de l’air ambiant et de restituer une chaleur homogène.

LES NORMES À RESPECTER LORS DE L’INSTALLATION D’UN SÈCHE-SERVIETTES

Il va donc falloir jongler entre les distances réglementaires qui les séparent des zones humides, l’espace de déplacement dans la pièce ou l’ouverture des portes et fenêtres.

Ainsi, il faudra prévoir au minimum 60 cm de distance avec votre douche ou baignoire, 20 cm au-dessus du sol et 15 cm avec le mur. Et bien sûr, le sèche-serviette doit être situé non loin d’une prise.

À vous de choisir !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :