12 idées de crédences pour teinter les cuisines blanches !

Le blanc reste la teinte la plus choisie pour les cuisines.

Indémodable, gage de clarté et d’élégance, il se fond dans tous les décors et se marie avec tous les styles. Mais le chic des cuisines blanches nécessite tout de même de porter une attention certaine à quelques éléments centraux. C’est le cas de la crédence, repère de la pièce.

1) Le carreau de ciment 


Avec ces carreaux de ciment étoilé rétro, ces cuisines trouvent leur touche d’originalité tout en conservant une belle clarté et une élégance sobre.

L’avantage du carreau de ciment : ultra-tendance, il se prête à presque tous les styles, du vintage au rustique en passant par le nordique. Et il se marie aussi bien avec un plan de travail en bois que des placards laqués.

Conseils : Le carreau de ciment est poreux : choisissez donc de préférence un modèle hydrofugé, traité anti-salissure et anti-taches, ou encore un carrelage imitation carreaux de ciment qui, adapté aux projections culinaires, pourra être posé sans problème au-dessus des plaques de cuisson.

2) Une couleur tranchante 


Sapin ou émeraude, le vert est la couleur du moment et investit de plus en plus de cuisines. Si vous n’osez pas l’afficher sur un mur entier ou sur les placards, sachez que cette teinte se marie parfaitement avec le blanc et qu’elle sera parfaite pour donner du corps à une crédence. Cette tonalité forte donne du cachet, et permet aussi de créer un effet de profondeur.

Le bleu profond, du canard à l’indigo, est une autre tendance phare de l’année pour les cuisines. Afin de mettre en valeur votre crédence avec ces couleurs vives, je vous conseille d’utiliser soit un carrelage ou une peinture parfaitement mate, soit des zelliges ou une mosaïque émaillée pour un résultat brillant.

3) Le zellige 


Originellement en argile, puis pouvant être composés de faïence, ces carreaux émaillés connaissent un renouveau d’intérêt certain. Autrefois matériau de luxe utilisé pour la construction des palais marocains, le zellige fait aujourd’hui briller nos crédences.

Leur finition en émail renvoie la lumière et permet de réveiller une crédence enfoncée entre l’évier et les placards. Recommandé pour son ultra-résistance à l’eau et à la chaleur, le zellige est une invitation au voyage.

4) Le métal 


Pour une cuisine design, l’association métal/blanc ne se démode jamais. Vous serez cependant confronté au choix du matériau pour votre crédence. 

Inox ou alu ? Il est vrai que les cuisines professionnelles sont toutes en Inox, ce qui n’est pas un hasard. Mais l’aluminium alimentaire reste très facile d’entretien.

L’Inox est plus résistant dans le temps, mais l’alu garde moins les traces. Ils peuvent tous deux bénéficier de différentes finitions, brossées ou martelées.

À vous de choisir en fonction de votre budget et de vos critères esthétiques.

Astuces : Et pourquoi la crédence devrait-elle se limiter à une simple bande bien sage ? Pour agrandir l’espace, on peut habiller tout le mur.

5) Le noir contrastant


En opposition avec des placards immaculés, la crédence noire donne une tonalité chic à la pièce et marque les esprits, surtout dans une cuisine noire et blanche.

Attention, ne jouez pas la carte du contraste si vos murs sont déjà sombres ou votre pièce peu lumineuse, car vous risqueriez simplement d’alourdir l’ambiance. Des LED au-dessus de la crédence peuvent pallier le manque de clarté.

Astuces : Pour une crédence noire, vous pouvez opter pour du carrelage, bien entendu, mais aussi une peinture façon tableau d’école (cette option existe également en adhésif, très simple à poser) ou même de l’ardoise naturelle. Cependant : même traitée, cette dernière n’a pas une excellente résistance aux taches de graisse.

6) Le carrelage hexagonal


Le carrelage hexagonal sort des sentiers battus et donne de la personnalité à votre crédence. Il permet également d’apporter de la couleur à votre cuisine blanche, en créant votre propre composition

Le carreau hexagonal, décliné en harmonie de teintes, souligne l’association sobre et élégante du claustra en bois et des meubles blancs. La pose irrégulière fait écho à la pose déstructurée des placards.

La multiplicité des arêtes permet un rendu graphique. Vous pourrez créer des illusions visuelles pour pallier les défauts de votre pièce, comme son étroitesse par exemple. Cependant, il est plus compliqué à poser qu’un carrelage traditionnel et demande plus de travail de jointage. La pose devra donc être pensée en redoublant d’attention.

7) Le marbre


Cette année, le marbre est très tendance pour habiller plan de travail et crédence. En marbre blanc pour du ton sur ton, ou noir pour un effet de contraste, on adore ce matériau noble, à la fois sophistiqué et sobre.

Évidemment, le vrai marbre, très coûteux et fragile, n’est pas le matériau le plus recommandé pour un usage technique en crédence. Mais, qu’importe, on craque sur une belle imitation en carrelage ou en quartz Silestone pour un entretien facilité et une vraie pérennité.

8) Le carrelage en relief


Vous avez envie d’une cuisine uniformément blanche ? Pour donner du volume, rien de tel que le carrelage en relief. On découvre dans cette cuisine un carrelage à motifs cubes aux contours légèrement biseautés dont l’effet texturé apporte une certaine dynamique à la crédence. Il accroche également très bien la lumière et est donc idéal dans une pièce petite ou sombre.

9) Le motif géométrique


La douceur pastel de ce carrelage patte-de-lion se marie parfaitement avec l’esprit scandinave de cette cuisine. Il s’harmonise avec le bois clair et les meubles blancs. Malgré un motif fort, il est même assez subtil pour pouvoir se prolonger sur le sol.

Astuces : pour une version un peu plus punchy, l’idée est d’avoir une cuisine rectiligne et sobre, twistée par un élément fort. Une crédence à motifs joue ce rôle, par exemple. Un éclairage LED et une finition brillante des placards laqués, avec un plan de travail en quartz l’illuminent et la mettent en valeur.

10) Le carrelage métro


Hérité de l’Art nouveau, ayant habillé depuis plus d’un siècle les couloirs du métropolitain, le fameux carrelage métro est devenu un best-seller des cuisines. Le blanc des placards illuminant la cuisine et le carrelage métro reflétant la lumière, vous pouvez vous permettre une crédence d’un noir profond, comme dans ces cuisines scandinaves.

Pour ces sages carreaux rectangulaires, vous pouvez opter pour une pose droite ou à joints contrariés.

11) Façon azulejos


Pour une audace assumée, misez sur l’effet azulejo. Avec son motif gai et ses couleurs saturées, il invite le soleil du Portugal dans votre cuisine.

Pour ne pas surcharger la déco, vous pouvez l’adopter en simple dosseret, plutôt qu’en fond de hotte ou en mur complet; ou bien opter, comme ici, pour une version pastel plus discrète. Vous pouvez opter pour des azulejos traditionnels, mais aussi pour un grès cérame plus contemporain et plus facile à vivre.

Mais il existe des crédences adhésives reprenant ce motif qui restent beaucoup moins coûteuses.

12) En bois 


En duo avec le blanc, le bois donnera un look 100 % naturel à votre cuisine, insufflant une certaine authenticité. Ce matériau est idéal également pour la crédence de votre cuisine scandinave et il adoucira une cuisine industrielle.

Tendre, le bois permet de fixer différents éléments dans la crédence et notamment de suspendre quelques pots pour végétaliser : en effet, rien ne s’associe mieux que bois et verdure.

Bien sûr, il en existe pleins d’autres: en verre, en béton ciré, en terrazzo

À vous de choisir celle qui vous convient le mieux !

%d blogueurs aiment cette page :