L’évolution de notre maison à la plage !

Pour ceux qui me suivent, vous le savez, nous sommes devenus propriétaires d’une petite maison à la plage !

En totale rénovation, nous avons cassé le cabanon, et créé une extension. Étant décoratrice, c’est bien-sur moi qui me suit occupé des plans, et des réalisations 3D pour se projeter au mieux ! L’extension est aujourd’hui finie : elle laissera place à un salon, cocooning, chill, bohème et naturel : tout ce que j’aime.

Je vous laisse voir l’évolution juste ici :

AVANT :

PENDANT :

MAINTENANT :

RÉALISATIONS 3D :

J’ai hâte que la déco prenne forme ! Et je continuerais à vous partager l’évolution ici.

HOME TOUR À BALI !

Je suis totalement FAN et AMOUREUSE des décorations balinaises : épuré, blanc, bois, béton, lumineux, fait main, matières naturelles, touche de vert…

Aujourd’hui, je vous laisse visiter les Villa Massilia : charme exotique de Bali.

Qui prend son billet pour Bali ?

10 idées de décorations murales pour la chambre de vos enfants !

Si les jouets ont tendance à envahir l’espace au sol dans la chambre des enfants, les parents ont encore le pouvoir d’investir les murs de quelques accessoires déco.

1- Des formes poétiques en métal doré

Une lune, une étoile, un fruit, un oiseau, une feuille… le métal doré prend la forme d’éléments poétiques pour rejoindre les murs de la chambre des kids. Ce qu’on aime chez ces accessoires : leur minimalisme et leur pouvoir déco, en toute simplicité.

2- Une étagère colorée

Rien de tel qu’une étagère colorée pour donner une touche de bonne humeur aux murs blancs d’une chambre d’enfant. Une fois les jouets mis en scène sur les tablettes, le résultat se révèle aussi esthétique que pratique.

3- Une guirlande de fanions

Adoptées dans toutes les pièces de la maison, les guirlandes de fanions ont bien sûr trouvé leur place dans la chambre des enfants. En coton, en papier, en carton et même en feutre, le résultat est toujours aussi festif.

4- Un tableau ardoise

Plus question d’écrire ou de dessiner sur les murs de la chambre ! Exception faite sur les tableaux muraux en ardoise. Discrets, ils feront la joie des artistes en herbe.

5- Une lampe néon

Dans une chambre d’enfants comme dans une chambre d’ado, les néons servent d’éclairage d’appoint autant que d’élément déco. À installer au-dessus du lit ou du bureau.

6- Des stickers colorés

Jamais démodés, les stickers continuent d’habiller les murs des chambres d’enfants. Dans un esprit ludique et coloré, on mise sans hésiter sur les motifs pastels et lumineux.

7- Une carte du monde

Pour réviser (ou apprendre) sa géographie de façon ludique, on mise sur les cartes du monde en tissu. Fixées au mur à l’aide de jolies punaises, elles apportent un vrai plus au décor dans la chambre des petits.

8- Son prénom en tricotin

Voilà une belle idée de décoration murale fait main ! En personnalisant son prénom en tricotin (tube de laine dans lequel on glisse un fil de fer très fin), vous êtes sûrs d’ajouter une pièce unique dans la chambre de votre enfant. À réaliser soi-même ou à dénicher chez des petites créatrices.

9- Une toise déco

La toise se réinvente ! Avec des modèles en papier, vous pouvez mentionner au feutre tous les éléments marquants de la croissance de vos enfants. Le plus : pliable et transportable, vous pouvez facilement la déplacer si besoin.

10- Un joli abécédaire

Quelle meilleure place pour un abécédaire que la chambre de vos enfants ? Avant l’entrée à l’école primaire, elle permettra quelques mises au point tout en décorant la chambre de ses jolis dessins.

Pour décorer les murs de la chambre des enfants, pas de doute : les pièces poétiques nuages lumineux, ou encore guirlande de fanions en tête de liste.

Les accessoires ludiques ne sont pas en reste ! Applique en forme d’éclair, miroir en forme de glace et même patère à l’effigie de personnages sont largement plébiscités.

Enfin, ne négligez pas les rangements muraux qui ont eux aussi un véritable rôle déco à jouer, comme les étagères colorées, les housses compartimentées ainsi que les pêle-mêle originaux.

Ne pas oublier les toilettes !

Et si vous profitiez de ces petites pièces que sont les toilettes pour laisser s’exprimer votre créativité ? Peinture, photographies, carreaux de ciment au sol ou sur les murs… les possibilités sont multiples et viennent compléter avec audace votre intérieur déco !

Quelques conseils pour relooker ses toilettes :

Ce n’est pas parce que vous y passez moins de temps que vous devez les délaisser. Les toilettes sont une pièce comme une autre, pouvant vous permettre de laisser libre cours à votre imagination. En panne d’inspiration ? Voici quelques conseils tout simples à mettre en place pour faire de vos toilettes, une pièce à la hauteur de vos attentes :

  • N’oubliez pas la couleur sur les murs. On voit souvent du blanc dans les pièces comme la salle de bain ou les toilettes. Un peu de couleur égayera vos WC !
  • Si la superficie de vos toilettes vous le permet, installez un lavabo et pourquoi pas un miroir.
  • Pensez au papier peint, de plus en plus tendance dans les WC,
  • Les cadres vous permettront d’incorporer un élément déco à vos toilettes à moindres frais.

Choisissez l’ambiance qui vous ressemble :

Côté ambiance, à chacun ses préférences : on adoptera les éclairages à LED pour un côté design, le ciment pour un aspect moderne ou les photos et tableaux pour une touche chic.

Optez pour le papier peint végétal pour un effet jungle ou pour le revêtement en bois pour d’une déco chaleureuse. Vous préférez la sobriété ? Les couleurs sombres apporteront chic et élégance à votre pièce. Le noir est d’ailleurs ultra tendance dans les toilettes. Vous souhaitez miser sur la bonne humeur ? Jouez avec les teintes plus vives, telles que le jaune, le rouge ou le bleu.

Les accessoires indispensables :

Parce que la déco des toilettes n’est pas à négliger, on use d’accessoires tendances qui viennent habiller les petits coins. Ainsi, on mise sur des paniers en osier pour y glisser les rouleaux de papier toilette, on donne une ambiance végétale en adoptant quelques plantes d’intérieur et on use des cadres pour donner de l’allure à nos murs. Protégez le sol d’un tapis vintage et cosy qui offrira une atmosphère chaleureuse à vos WC.

COMMENT CHOISIR SON TAPIS D’INTERIEUR ?

Quelle taille pour un tapis de salon ? Comment positionner ce tapis ? Quel style de tapis privilégier pour une pièce de vie ?

Bien choisir son tapis nécessite quelques étapes de réflexion.

Évidemment, avant toute chose, il vous faudra privilégier un tapis « coup de cœur », qui correspond à vos goûts. Cependant, il faudra veiller à choisir un tapis qui sera capable de vivre en harmonie avec la décoration du salon mais aussi avec le quotidien.

Tapis graphique, tapis arty, tapis design, les tendances revisitent sous un jour ultra attractif cet élément incontournable de décoration du salon. Il faut cependant prendre garde à ne pas se laisser aveugler par des tendances qui disparaîtront aussi vite qu’elles sont apparues ! Il faut choisir son tapis comme un investissement sur le long terme.

Pour bien choisir son tapis, il faut faire preuve de bon sens et se poser les bonnes questions. Préférez-vous un tapis qui soit en harmonie avec le style du salon ou un tapis qui puisse apporter une touche décalée à la pièce ? Les deux sont possibles.

Le style du tapis de salon dépendra fortement du style général de la pièce et de son emplacement. Juxtaposé au canapé, le tapis pourra par exemple afficher une nuance proche de ce dernier. De plus dans le cas d’un tapis qui n’est pas monochrome, les couleurs affichées pourront être choisies dans des tons proches des éléments aux alentours : coussins, rideaux…

Côté motifs, si le salon est déjà surchargé de motifs sur des fauteuils ou des rideaux, on évitera d’en rajouter avec la présence d’un tapis très chargé visuellement.

Enfin le tapis, au même titre qu’une suspension ou une déco murale, peut être le support de votre inventivité et d’une touche décalé au sein de la pièce. Le tapis fait partie de ces éléments déco par lesquelles l’originalité peut s’incruster dans une pièce.

Pour bien choisir son tapis, outre le look, il faudra être vigilent à l’égard de ses dimensions et forcément de sa forme.

La superficie du salon, mais aussi les meubles présents, impacteront forcément sur le choix du tapis. Posez-vous les bonnes questions quant au rôle que vous souhaitez donner à ce tapis : sa présence est-elle prévue pour délimiter les espaces au sein d’une grande pièce de vie ou pour réchauffer la pièce tout simplement ?

Le volume de la pièce et des meubles présents définiront la taille du tapis. Pas question de prendre un petit tapis de salon quand on dispose d’un grand canapé et d’une grande table basse. Évitez aussi un tapis trop grand dans un petit salon, ce qui rendrait l’espace encore plus étriqué.

Pour résumer : le tapis doit être proportionné aux meubles du salon. De plus, selon la superficie de la pièce mais aussi sa configuration, il faudra choisir un tapis tout en longueur ou un tapis carré

Autre détail à ne pas négliger pour le choix du tapis : sa matière !

Donnée importante du problème, la matière du tapis doit impérativement être prise en compte, car pour rappelle le salon fait partie des pièces de la maison les plus fréquentées au quotidien, c’est une vraie pièce de vie, d’où la nécessité de choisir un tapis qui aura une longue durée de vie, et donc de résistance !

Trois options se posent à vous : les matières naturelles comme la laine, le cuir, les matières issues de végétaux tels que le bambou, la jute, le lin et enfin les matières synthétiques comme le polypropylène ou le polyester. La question du prix vous aidera de suite à voir plus clair, les tapis en matière naturelle étant les plus onéreux, ils seront cependant plus denses et agréables au toucher.

Généralement moins chers mais moins confortables, les tapis synthétiques apparaissent comme préférables pour une pièce très fréquentée comme le salon, dans la mesure où ils sont plus faciles d’entretien et résisteront mieux aux petits accidents du quotidien.

Outre les dimensions du tapis, il faut savoir comment disposer un tapis dans un salon. La règle voudrait que le tapis se dispose légèrement sous un meuble, comme un canapé, un buffet ou sous une table basse. Dans ce cas précis, veillez à ce qu’il dépasse de part et d’autre de 50 cm dans l’idéal.

Enfin, dans un petit salon, il est préférable de laisser le sol apparent à certains endroits histoire d’agrandir la pièce et d’ajouter un petit tapis rectangulaire ou rond pour atténuer les perspectives.

Le tapis a tendance à se salir et à s’abîmer plus rapidement que n’importe quel autre accessoire déco au salon, surtout lorsqu’il s’habille d’une teinte claire.

Aussi, si ne vous voulez pas vous encombrez par un nettoyage méticuleux, il vous faudra préférer un tapis synthétique, facile d’entretien. Son nettoyage « de base » consistera à aspirer régulièrement les poussières présentes à l’aide d’un aspirateur pour entretenir ses couleurs.Vous pourrez également tourner le tapis de temps en temps pour éviter qu’il ne s’use aux mêmes endroits et pour aspirer régulièrement la poussière sur toute sa surface.

Pour un nettoyage en profondeur, vous pourrez utiliser un nettoyeur vapeur, une fois par mois, par exemple. Celui-ci injectera de la vapeur d’eau chaude dans le tapis ou la moquette et l’aspirera immédiatement pour ne pas les détremper. En plus de nettoyer en profondeur, cela permettra également d’assainir votre tapis.

%d blogueurs aiment cette page :